Armoirie
Recherche
administration
Pseudo :
Pass :
 Enregistré
S'enregistrer
Perdu votre Pass ?

 

QUELLES SONT LES CROYANCES DE NOTRE ÉGLISE ORTHODOXE ?
 
*** Nous croyons à la Sainte et Divine Trinité Consubstantielle et indivisible (Père,
Fils, et St Esprit)
.
*** En la divinité de Jésus depuis toute extrémité, ainsi qu'à son Incarnation dans le sein
de la Vierge Marie par l' opération du St Esprit, et en sa Résurrection.
 
*** En la .virginité de la Bienheureuse Marie, Mère de notre Sauveur :
Selon l'Évangile de St Matthieu (chp. I v. 25) nous lisons
" Et Joseph ne connut point Marie, jusqu'à ce qu'elle eut enfanter son fils premier né "
 
***Nous enseignons et vénérons l' Assomption (Dormination), la Mère de
notre Dieu qui a conçut par l'opération du Saint Esprit.
 
*** Nous croyons à la Communion des Saints devenant des Dieux :
Dans la Bible, il fourmille plusieurs passages nous prédisant notre divinité future ...
Qu'on n'en juge :
 
 Isaie (Cap LVII, 16) : «Je (Dieu) pardonnerai leurs pèches et leurs iniquités
(aux hommes), et je ne me souviendrai pas toujours de leurs fautes ».
 
Ezecheil (XXXIII) : « Je jure par moi-même, dit l'Éternel, je ne veux pas la
mort de l'impie, mais je veux qu'il vive et qu'il se convertisse» Édition de 1580.
 
Psaume LXXXII (6/7) : <>.
 
Genèse III, 22 : «Dieu dit aux Aleim (après la faute d' Adam et Eve) : Voici,
maintenant, l'homme est devenu comme l'un de nous» (Nota: Aleim ou Eloim en
hébreu signifie les Dieux, Ale et Im, étant le pluriel du mot de Dieu, ce qui nous est
confirmé par le mot EChM qui signifie Ciel tendis que EchMIM signifie les Cieux,
deux mots que nous retrouvons dans notre Pater).
 
I Timothee II, 4 : < < Cela est bon a Dieu qui veut que tous les hommes soient
sauves et parviennent a la Connaissance de la Vérité».
 
" Qui dit Saint, dit âme purifiée, parfaite, exempte de péché et de défaut, entièrement
soumise au Seigneur", affirmé par Jésus et déclaré par les prophètes.
*** Nous croyons en la réalité des satans crées pour éprouver l'homme et le faire
avancer:
 
On est obligé de constater que durant les sept jours de la création, Dieu ne
fit ni les Anges ni les Démons ...
Par contre nous y voyons évoluer les Aleim ou Eloim, c' est à dire les Dieux en
Hébreux (voir Genèse) puis brutalement nous voyons surgir un serpent qui parle et
tente Eve ... puis des Anges se charges de garder l' Arbre de Vie.
En examinant les Textes nous découvrons le terme de Satan qui signifie dans la langue
Hébraïque : adversaire, obstacle et non perdition éternelle comme le Moyen-Âge voulu
nous le faire croire.
Dans les déclarations d'lsaie (Cap L V II 16) : " Je pardonnerai leurs péchés et je ne
me souviendrai plus de leurs fautes ... Vous êtes tous des Dieux ».
Nous voyons bien que le Père Céleste veut nous sauver et qu'il permet qu'un Satan
nous tente, et cela ne peut-être que pour notre bien et pour nous faire progresser en
luttant contre nous-mêmes.
 
Le passage le plus lumineux nous démontrant le vrai sens du mot Satan est
le récit décrit dans l'Évangile selon St Matthieu (XII, 23) où Jésus dit à Pierre:
" Retire toi de moi Satan, car tu m' es un scandale, tu ne conçois pas les choses de
Dieu, tu n' as pas des pensées humaines ".

 

Or, Jésus donne les Clés de Son Église à Pierre, et lui assure que tout ce qu'il liera sur
terre sera lie dans le ciel, etc ....
En réalité si Jésus repousse Pierre en le traitant de Satan ! c' est uniquement par ce que
celui-ci représente un obstacle à l'accomplissement des Écritures et de sa mission.
Jésus aurait-il laisse les Clés de son Église à un être pervers et diabolique ? sans
oublier que Pierre sera le successeur de notre Seigneur Jésus Christ.
Dieu n' a t-il pas donné un dernier exemple dans l'Épître aux Corinthiens (II Cor. XII,
7) ou St Paul nous dit : "Et pour que je ne sois pas enflé d'orgueil à cause de
l'excellence de ces révélations (il annonçait la résurrection de Jésus), il m'a été mis
une écharde dans ma chair, un ange de Satan pour me souffleter et comprimer mon
orgueil ". (Fin de citation).
 
*** Nous croyons à la transsubstantiation dans les saintes Espèces (corps et sang véritables ).
 
*** Nous croyons à la nécessité des 7 Sacrements (Baptême, Confirmation,
Communion, Pénitence, Mariage, Consécration (ordre), et Extrême Onction).
 
*** A la nécessité de l'union des Églises ayant à leur tête un seul pasteur, Notre
Seigneur Jésus Christ et un seul pontife, le Pape comme avant le schisme de 1054.
 
*** Nous puisons notre foi dans l' Ancien et le Nouveau Testament, dans les écrits des
Premiers Pères de l'Église, les 7 Conciles Christologiques, les décisions Synodales et
Conciliaires.
 
*** Nous honorons les Saints, les Martyrs, les Vierges Martyrs, les Saints
Confesseurs.
 
*** Nous sommes ouverts à toutes études (sciences-religions) seuls moyens de nos
jours pour faire admettre Dieu à une certaine jeunesse.
 
*** Notre Liturgie est la.Messe de. Saint Jean Chrysostome.
 
*** Nous avons deux cours dont un pour les vocations tardives, plus un cour de
théologie supérieure réserve aux études Presbytèrales et Épiscopales suivant nos
besoins.
 
*** Notre Clergé se subvient à lui-même par un travail professionnel dans le civil, et
ne perçoit aucune rémunération du Patriarcat (églises), des communes où de l' état. 
 
LE CHRIST EST-IL DIVISE ?
 
Quiconque croit au Christ, Fils de Dieu et Sauveur du monde, peut avoir place dans
cette Église.
D'ailleurs aujourd'hui, les Baptêmes donnés dans l'une ou l'autre des
«Confessions» chrétiennes (catholique, orthodoxe, protestante) sont reconnus
valables et donc ne sont pas réintègres.
C' est bien le signe que tout baptisé entre dans cette grande église du Christ.
Déjà, les catholiques peuvent communier au cours de l'Eucharistie des orthodoxes en
cas de célébration communes, ou s'il n'y a pas de messes catholiques dans cette ville.
Sans être totale, la communion visible est en progression.
Éperons que prochainement catholiques, protestants et anglicans pourront aussi
recevoir la communion eucharistique dans une,autre confession que la leur.

 

Generated in -0,982738s