Armoirie
Recherche
administration
Pseudo :
Pass :
 Enregistré
S'enregistrer
Perdu votre Pass ?

Articles

  28 Novembre 2017 Mémoire de Saint Jacques Baradai
Catégorie : Assemblée Synodale
Ajouté le : 23/11/2017
Auteur : admin
Lectures : 6405
Note : Non évalué [ Evaluer ]

Ce mardi 28 novembre 2017 la Sainte Église orthodoxe syriaque du Malankar Inde commémore Saint Jacques Baradai mort le 30 juillet 578 . Saint Jacques Baradai est né à Tella Mawzalt (Viranşehir, Turquie) près de Nisbis. Ses parents n'avaient pas d'enfants pendant longtemps et dans l'accomplissement d'un voeu , ils ont consacré à Dieu leur fils. À l'âge de 2 ans, Jacques fut confié à l'abbé du monastère , à Phaselita. Ici, il apprit le grec, la syriaque et les bases de l'ascétisme. Un jour sa mère s'est rendue au monastère pour chercher son fils Jacques et lui faire passer quelques jours en famille.. Saint Jacques refusa cette invitation en disant à sa mère : " je suis entièrement consacré au Christ, ma mère n'a aucune influence sur moi." Jacques a été ordonné diacre et prêtre plus tard. Il était connu pour ses miracles, les malades venaient de loin pour être guéri par lui. St. Jacques soulevait les morts, restaurait la vue aux aveugles, donnait de la pluie, et fit même lever le soleil. Sa gloire s'est répandue dans tout l'Orient. Saint Jacques Baradai a vécu pendant l'une des périodes les plus dures de l'église syriaque orthodoxe d'Antioche. La Sainte Église patriarcale d'Antioche n'accepta pas la définition chalcédonienne, mais avec les Chrétiens Coptes du Patriarcat d'Alexandrie n'accepta que les 3 premiers saints conciles œcuméniques. L'Église affirme que le Seigneur Jésus-Christ est le fils incarné de Dieu, qui a pris une virilité parfaite sans péché, et qui a porté les péchés humains sur la croix et est mort pour le bien de toute l'humanité. Jésus a fait de son humanité un homme avec sa divinité sans se mélanger ni changer. Les enseignements de Saint Athanase de Saint ,Cyrille d'Alexandrie et de Saint Sévère d'Antioche sont très importants pour comprendre le principe de la christologie de l'église orthodoxe syriaque d'Antioche. Cette foi est connue sous le nom de monophysite, tandis que la foi chalcédonienne est le dyophysisme et ressemble à l'hérésie nestorienne qui a été rejetée précédemment. L'Empereur Justinien avait décidé de faire appliquer les décrets calcédoniens à tous, et les évêques, le clergé et les fidèles qui refusaient d'accepter les décrets du Concile de Chacédoine étaient persécutés et condamnés à l'emprisonnement, de privationdes droits civiques . Nombreux évêques restés fidèles à la Sainte Foi orthodoxe furent exiliés ou tués.. En conséquence, les orthodoxes d'Antioche ont été privés de leurs chefs spirituels et pendant dix ans, de nombreuses églises ont dû renoncer aux sacrements. Les fidèles se refusaient d' accepter les sacrements des hérétiques. Les calcedoniens sont connus sous l'étiquette de Melkites ou émissaires de l'empereur . Théodora femme de Justinien empereur était cependant une chrétienne orthodoxe, la fille d'un prêtre orthodoxe syriaque. Il est important de savoir que l'Impératrice Theodora a été intronisée avec les mêmes droits et pouvoirs que son mari. Sainte Theodora a demandé à Sainte Jacques Baradai de visiter Constantinople, mais Saint Jacques Baradai ne voulait pas y aller. Plus tard, il reçut une vision de Mar Sévère et de Mar Jean de Tella qui illuminé et convaincu saint Jacques d'aller à Constantinople .L'empereur et les tribunaux souhaitaient persécuter saint Jacques Baradai Mais il fut accueilli avec honneur par l'impératrice Théodora . Le Palais ou résidait Theodora hébergeaient de nombreux fidèles et dirigeants orthodoxes qui avaient su se réfugier, y compris le Patriarche d'Alexandrie et Pape de toute l'Afrique Sa Sainteté Théodose 1er. Théodora réussit à obtenir que Saint Jacques soit ordonné évêque universel par le patriarche Théodose I, pour répandre la Religion orthodoxe et ordonner le clergé necéssaire pour le bon fonctionnement de toute l'Église d'Antioche. Saint Jacques Baradai vêtu comme un mendiant a traversé l'Asie mineure, la Syrie, la Mésopotamie, les provinces adjacentes, les frontières de la Perse et d'Alexandrie. Il a exhorté les fidèles et avec ses encycliques avait encouragé les Chrétiens d'Antioche à rester fidèles à la vraie foi orthodoxe. Il a ordonné 2 Patriarches, Sa Béatitude Serge et Sa Béatitude Paul II. Il a consacré 27 évêques et milliers de prêtres et diacres pour l'église orthodoxe. Les melchites étaient furieux des efforts fructueux de Saint Jacques Baradai pour protéger la vraie foi, même en offrant une récompense pour sa capture. Mais par la grâce de Dieu tout-Puissant, Sa Béatitude Jacques Baradai a toujours échappé aux persécuteurs. Il a écrit un anaphore de quinze pages commençant par "O Seigneur, le plus saint père de la pai et plusieurs lettres, dont quatre ont été publiées dans les documents syriaques adressées à Jean d'Éphèse et autres. Il poursuit ses travaux pendant trente-cinq ans, luttant sans relâche contre le bon combat pour l'église de Dieu, qu'il a soutenu avec diligence dans le temps de l'adversité
  

Les 4 derniers commentaires

Auteur Commentaire
France.gif admin

Posté : 23/11/2017



   
Commentaires : 1 
[ Consulter tous les commentaires ]
Pseudo :

Generated in 0,044992s