Les orthodoxes ont la même foi eucharistique que les catholiques.
Les grandes prières eucharistiques de Saint Basile ou Saint Jean Chrysostome (Pères d’Orient du 4°s) sont parmi les plus belles.
La liturgie orthodoxe se veut« céleste », en lien avec le cœur des anges et des saints.
Cela s’exprime par la beauté des chants; par l’iconostase (mur d’Icônes séparant les fidèles de l’autel, dont on ferme la porte au moment de la consécration) ; par certains rites, comme celui (Grec) qui consiste a tremper des parcelles de pain (symbolisant les vivants et les morts pour qui I’ on veut prier) dans le vin cons acre (le sang de l’agneau qui transfigure toute vie).
Aujourd’hui, les catholiques peuvent communier chez les orthodoxes dans leurs régions ou il n’y pas de messe catholique et réciproquement.